iGEM          Groupe         Projet          CIME          Collaborations

 

iGEM

La compétition internationale sur les machines génétiquement conçues (International Genetically Engineered Machine (iGEM) competition) est une compétition entre étudiants de niveau master (undergraduate) en biologie synthétique. Elle a lieu tous les ans depuis 2005. Cette compétition associe étroitement deux activité scientifiques: la génétique de bactéries et la simulation numérique des processus biologiques. La phase pratique commence au début de l'été. En 2011, 160 équipes de 3 continents (Amérique, Asie, Europe) ont été inscrites dans cette compétition.

Groupe  

L'équipe grenobloise se compose ainsi:

o       Geoffrey Bouchage, 2ème année de l'école d'ingénierie en biotechnologies, Grenoble INP PHELMA.

o       Felix Ciceron, M1 Biologie Moléculaire et Cellulaire, Grenoble Université Joseph FOURIER.

o       Marion Cristea, 2ème année de l'école d'ingénierie en biotechnologies, Grenoble INP PHELMA.

o       Morgane DeGasperi, M1 Biologie Moléculaire et Cellulaire, Grenoble Université Joseph FOURIER.

o       Eric Durandeau, M1 Biologie Moléculaire et Cellulaire, Grenoble Université Joseph FOURIER.

o       Maxime Huet, 2ème année de l'école d'ingénierie en biotechnologies, Grenoble INP PHELMA.

o       Jean-Baptiste Lugagne, 2ème année de l'école d'ingénierie en traitement de signal, Grenoble INP PHELMA.

o       Clément Masson, M1 Biologie Moléculaire et Cellulaire, Grenoble Université Joseph FOURIER.

o       Feriel Melaine, Master 2 Nanosciences, Grenoble Université Joseph FOURIER.

o       Samia Menad, Master 2 Nanosciences, Grenoble Université Joseph FOURIER.

o       Robin Pinilla, M1 Ingénierie pour la santé et le médicament, Grenoble Université Joseph FOURIER.

Supervisés par Stéphane Pinhal, étudiant en thèse au LAPM, Hans Geiselmann (LAPM), Hidde de Jong (INRIA), Delphine Ropers (INRIA), Marianne Weidenhaupt et Franz Bruckert (CIME, plateforme bio & LMGP).

Ils se sont qualifiés à Amsterdam (compte rendu) pour la finale qui a eu lieu du 5 au 7 novembre 2011 au MIT. Vous pouvez consulter le compte rendu final ici.

Projet

Le projet grenoblois appelé "Mercuro-Coli" a pour objectif la mise en point un sensor biologique pour le dosage de mercure et autre métaux lourds (http://2011.igem.org/Team:Grenoble).

CIME

Le Centre Inter Universitaire de microélectronique et des nanotechnologies (CIME Nanotech), sponsor officiel de l'équipe grenobloise, leur a offert un espace de travail et de réunion commun depuis le début de la compétition.

Il a été très important pour eux de travailler ensemble au même endroit avec les équipements de la plateforme biotech.

Collaborations